Mam Conseil

Lotissement

Acheter un terrain nu, mode d’emploi

Acheter un terrain nu est un investissement qui peut être très intéressant, que vous soyez un particulier ou une entreprise, quel que soit le motif d’achat (projet de construction ou placement financier). Voici nos conseils pour vous aider à sécuriser votre investissement.

Quel terrain pour quel prix ?

 

Les opportunités de terrains à acheter sont nombreuses et variées et peuvent répondre à tout type de budget.

Pour certains, l’opportunité réside dans le potentiel de plus-value que des terrains situés dans les zones d’avenir (Bassam, Songon, Bingerville…) promet. L’idée est donc d’acheter un terrain à prix très abordable (à partir de 15.000 F.CFA /m²) dans l’objectif de voir sa valeur doubler voire tripler dans les 5 à 10 ans.

Pour d’autres, l’option privilégiée est de miser sur un quartier à forte demande de logement afin d’y construire et d’avoir un retour sur investissement à court ou moyen terme. Dans cette optique, le coût d’investissement est plus élevé (entre 100.000 et 1.000.000 F.CFA / m² selon le quartier) mais le rendement est connu d’avance et est calculé en fonction de l’investissement de départ.

Quels documents à vérifier

 

Avant de vous engager sur l’achat d’un terrain, vous devez vous assurer d’obtenir la copie du titre de propriété et l’extrait topographique du terrain pour pouvoir faire les vérifications d’usage préalables.

Une fois l’authenticité des documents vérifiée, le notaire que vous choisirez pourra s’assurer de récupérer l’ensemble des documents nécessaires à la rédaction des actes : certificat de propriété ou ACD, extrait topographique certifié, certificat de localisation, réquisition foncière et quitus fiscal relatif au terrain.

 

La transaction d’achat

 

La procédure de vente peut être plus ou moins longue en fonction des documents disponibles au départ (1 à 6 mois). Cependant, pour éviter de perdre du temps dans les vérifications initiales, il est recommandé de passer par une agence immobilière qui vous présentera des terrains dont l’authenticité des documents auront déjà fait l’objet de vérifications par l’agence. De cette manière, une fois votre intérêt confirmé, le dossier passera directement chez le notaire pour la rédaction des actes.

 

Frais à prévoir

 

En dehors du prix d’achat du terrain, il faudra prévoir dans votre budget les frais de notaire (10 à 12%) et les frais d’agence.

Si vous souhaitez investir dans l’achat d’un terrain nu, n’hésitez pas à contacter nos équipes pour vous accompagner dans vos démarches.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn