Mam Conseil

Investir dans le Neuf

Investir dans le Neuf

Vous voulez investir et vous vous intéressez à l’achat immobilier neuf ? Nous allons vous expliquer comment identifier les projets susceptibles de vous intéresser, quelles sont les étapes et les avantages de ce type d’acquisition.

1.Les types d’offres en matière de neuf

 

Il existe deux types d’offres sur le marché du neuf :

  • La VEFA (Vente en État Futur d’Achèvement) : Il s’agit d’investir dans un projet sur plan, c’est-à-dire dans un projet dont le chantier n’a pas encore débuté ou débute à peine. Dans ce type d’investissement la livraison est en général programmée dans les 12 à 36 mois suivant l’achat.
  • L’achat direct (construction en cours de finition) :

Il s’agit de l’achat d’un bien qui est en finition et sera donc livré dans un délai maximal de 6 mois. Dans ce cas, l’acheteur signe directement un contrat de vente définitif et pourra jouir de son bien dans un délai court.

 

2.Identifier le bon projet

 

Pour faire le bon choix, il faut d’abord se poser la question de la finalité de l’achat :

Recherchez-vous un bien dans lequel vous vous projetez ou êtes-vous à la recherche d’un rendement locatif intéressant ?

Dans le cas d’un achat pour vous-même, vous devrez cibler des projets qui sont situés dans vos quartiers de préférence et dont la nature vous plaît : villa ou appartement, design architectural, agencement, accessibilité…

S’il s’agit d’un investissement locatif, c’est le rendement qui va primer dans le choix du projet. En effet, il faudra analyser l’équilibre entre le coût de l’achat et les revenus locatifs potentiels.

 

3.Le processus d’achat

 

  • Pour un achat en VEFA, voici les étapes-clé que vous devez envisager :
    • La souscription. La plupart des programmes immobiliers vous proposent de remplir une fiche de souscription dans laquelle vous confirmez votre intérêt en choisissant le bien spécifique que vous souhaitez acheter. Cette étape est également accompagnée du versement des frais de dossiers non-remboursables.
    • Le contrat de réservation. Une fois que vous avez fait votre choix et confirmé votre souhait d’achat, le promoteur vous fera parvenir le contrat dans lequel vous trouverez toutes les informations sur la promotion, sur l’échéancier des travaux, et toutes les conditions qui encadrent le processus d’acquisition en VEFA. La signature de ce contrat vous engage dans le processus d’achat et est généralement accompagnée d’un premier acompte.
    • L’échéancier de travaux et de paiement. L’échéancier de travaux (décrit dans le contrat de réservation), s’étale sur toute la durée de construction prévue pour le projet (entre 12 et 36 mois en général). A chaque étape de travaux, un appel de fonds vous sera soumis, dont le montant est connu d’avance puisqu’inscrit dans le contrat.
    • La livraison du bien. Vous pourrez réceptionner le logement en effectuant un état des lieux avec le promoteur afin vérifier si la construction est conforme au cahier des charges et signaler tout défaut à corriger avant signature définitive de la vente. Après validation, vous devrez solder votre achat et signer l’acte de vente définitif devant le notaire.
  • Dans le cas d’un achat direct, le bien étant pratiquement fini, les conditions de vente sont en général les mêmes que pour un achat classique. En effet, une fois avoir déterminé son choix, le client signera directement un acte de vente définitif chez le notaire et devra s’acquitter de la totalité du prix de vente.

 

4.Pourquoi investir dans du neuf ?

 

  • La principale raison qui attire les investisseurs vers le neuf, c’est que le logement répond aux dernières normes en matière de construction sur le plan technique mais aussi sur le plan architectural (design, équipement, domotique…).
  • Les logements neufs ont cet avantage de ne pas nécessiter d’investissement supplémentaire en travaux ou rénovation et sont donc habitables immédiatement.
  • Les biens proposés ont en général un rapport qualité / prix plus intéressant.
  • Dans le cadre de la VEFA, la souplesse de l’échéancier de paiement, étalé sur plusieurs années, permet à certains investisseurs de pouvoir se lancer dans un achat sans avoir recourt au crédit bancaire.
  • Pour les budgets les plus modestes, il est difficile de trouver des propositions dans le marché immobilier classique. Les économies d’échelle dont bénéficient les promoteurs leur permettent de proposer des prix de vente compétitifs.

 

MAM Conseil vous accompagne dans votre choix d’investissement dans le neuf grâce à une offre variée de projets immobiliers de qualité (villas, appartements, terrains nus en lotissement…). Contactez-nous pour découvrir toutes nos propositions d’investissement  dans des projets neufs.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn