Mam Conseil

La location meublée saisonnière

La location meublée saisonnière

La location meublée saisonnière a le vent en poupe auprès des investisseurs immobiliers et locataires depuis quelques années. Elle séduit les propriétaires qui souhaitent s’assurer des revenus complémentaires et les personnes de passage dans une ville ou un pays voulant se sentir comme à la maison le temps de leur séjour. Ses avantages sont multiples aussi bien pour le bailleur que pour le locataire.

Dans cet article, nous vous expliquons tout sur la location meublée saisonnière : avantages, contraintes, motivations, astuces, etc.

 

La location meublée saisonnière, qu’est-ce que c’est ?

 

Certains propriétaires décident de louer leur bien, maison ou appartement, à des périodes clés de l’année et d’en profiter pour eux-mêmes lorsqu’il est vacant. Le bien est loué meublé avec tout le confort nécessaire pour que les locataires n’aient qu’à poser leurs valises et profiter de leur séjour. Autrement dit, c’est la mise à disposition pour une courte durée (inférieure à 3 mois) d’un logement entièrement meublé à un locataire. Vous pouvez aussi bien proposer votre résidence secondaire que votre résidence principale pendant votre propre absence (seulement si vous en êtes propriétaire).

Voici quelques spécificités de ce type de location :

  • La location est conclue de date à date ;
  • Il n’y a pas de possibilité de reconduction tacite à son terme, le locataire n’a pas le droit de rester dans le logement après l’expiration de la période convenue ;
  • Elle s’adresse à une clientèle de passage(tourisme d’affaire ou de loisir).
  • Le logement loué ne peut pas être assimilé à la résidence principale du locataire ;
  • La location peut s’arranger directement de particulier à particulier ou par l’intermédiaire de plateformes telles que Airbnb, TripAdvisor, Booking.com et bien d’autres.

 

Quels avantages ?

 

  • Le premier avantage, et non des moindres, est que la location meublée saisonnière vous permet de toucher des loyers plus élevés (entre 30% et 80% de plus qu’en location vide).
  • Le deuxième avantage est la souplesse de ce type de location : selon vos besoins et vos envies, vous pouvez louer le bien ou l’occuper. Le logement fait alors tantôt office de résidence secondaire, tantôt d’investissement rentable.
  • Le troisième avantage est le risque d’impayé quasi nul étant donné que le règlement du montant annoncé se fait généralement avant même le séjour des locataires dans le logement.
  • Pour le locataire, c’est la possibilité de trouver une offre plus adaptée à ses besoins qu’un séjour hôtelier, tant dans la localisation que dans le nombre de lits ou prestations proposées. C’est également pour lui une solution généralement plus économique.

 

Quelles contraintes ?

 

  • En ce qui concerne les contraintes, les revenus générés par ce type de location sont irréguliers ou saisonniers, comme la dénomination l’indique. À l’inverse, une location longue durée classique offre le confort de bénéficier de revenus fixes et de faire des prévisions annuelles fiables.
  • De plus, c’est une activité qui demande beaucoup de temps et de disponibilité, surtout si vous avez plusieurs biens en location meublée saisonnière. Puisqu’elle s’adresse à une clientèle de passage, souvent pour une location à la semaine ou à la nuitée, les changements de locataires sont fréquents. Les nouveaux locataires doivent être accueillis physiquement et cela implique aussi que le logement doit être remis en état après chaque départ.
  • Une autre contrainte est le coût de l’entretien du logement et des équipements qui sont plus facilement soumis à l’usure, surtout si vous avez un volume d’entrées important. Toutefois, une caution est retenue à l’entrée des lieux et peut servir aux réparations en cas de dégradation majeure constatée à la sortie.

 

Propriétaire, comment savoir si ce type de location vous correspond ?

 

Afin de savoir si ce type de location est adapté pour vous, il ne faut pas seulement s’arrêter aux avantages financiers, vous devez aussi vous demander si ce type de location peut s’intégrer dans votre train de vie. Disposez-vous de suffisamment de temps à consacrer à cette activité ? Entre la publication des annonces et la gestion du calendrier, l’état des lieux d’entrée et de sortie, la remise des clés, le nettoyage… Louer un meublé saisonnier peut vite devenir une activité à temps plein !

 

Quelques astuces si vous êtes un bailleur…

 

Si vous pratiquez déjà la location meublée saisonnière ou êtes intéressé   par cette activité, voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles :

  • Dans la rédaction de votre annonce, sachez mettre en valeur l’environnement dans lequel se trouve votre bien : commerces, calme, accessible…
  • Accordez un soin particulier à l’ameublement, l’équipement et à la décoration de votre logement pour maximiser vos revenus. Un logement soigné est un logement mieux payé !
  • Prenez des photos qui présentent votre logement sur son meilleur jour ; n’hésitez pas à faire appel à un photographe professionnel !
  • Ne craignez pas de détailler toutes les prestations qu’offre votre logement, optez pour la transparence. Cela va pousser le client à la décision et évitera tout échange supplémentaire avant location.
  • Maximisez vos chances en inscrivant votre propriété sur plusieurs plateformes de réservation en ligne. Attention, ceci requiert une rigueur particulière pour le suivi.
  • Soyez un hôte disponible, réactif, accueillant et La qualité de l’accueil permet d’augmenter votre notation sur les plateformes en ligne ainsi que le bouche-à-oreille.

 

En résumé, l’on peut dire que la location saisonnière présente plus d’avantages que de contraintes. Toutefois, dans le cas où vous avez un bien dédié à ce type de location, le mieux est de solliciter les services d’une agence immobilière.

MAM Conseil offre ce type de service. 30 % de nos propriétaires proposent des locations meublées saisonnières et nous ont fait confiance pour leur gestion.

Contactez-nous pour en savoir plus sur ce service !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn